Disjoncteurs moteurs : on répond à toutes vos questions

Les disjoncteurs moteurs sont des équipements qui vont vous permettre de protéger et d’interrompre le courant électrique, si une surcharge survient. Ces appareils sont en mesure de créer des courts-circuits, afin de protéger votre installation.



Et il en existe de plusieurs types : les disjoncteurs moteurs thermiques et magnétiques. Vous avez envie d’en savoir un peu plus sur ce sujet ? Dans ce cas, on répond ici à toutes vos questions.

Tout savoir sur le disjoncteur moteur, et sur les différents modèles

Nous vous en parlions précédemment, il existe un disjoncteur moteur thermique, pour votre installation électrique.

En réalité, il fonctionne vraiment simplement. Celui-ci est en mesure, grâce à un déclencheur thermique, de chauffer par effet de Joule le circuit électrique, et donc de couper le courant vraiment rapidement, afin d’éviter l’accident. Ce sont des disjoncteurs qu’il est possible de programmer, pour déterminer le niveau de surintensité. Ensuite, il existe le disjoncteur moteur magnétique. Il protège chaque phase grâce à un électroaimant.

Si une surintensité est détectée, alors le courant électrique sera coupé, en ouvrant les différents contacts. Aussi, pour bien choisir votre disjoncteur moteur, il est nécessaire de prendre en compte le type d’installation électrique que vous possédez chez vous. Quoi qu’il en soit, ces deux modèles sont tout aussi performants les uns que les autres, et vous permettront de profiter d’un bon résultat, en cas de surintensité. Ils protégeront tous vos appareils électriques.